La viticulture Biodynamique

La viticulture Biodynamique

La différence entre un vin biologique et un vin Biodynamique :

Un vin biologique : un vin dont les vignes n’ont connu aucun traitement synthétique et d’insecticides. De plus, depuis 2012 : les doses maximales d’intrants autorisés dans la vinification sont légèrement plus basses que pour une vinification non bio.

Pour les vins biodynamique, la démarche des vins bio est poussée plus loin : à l’aide de méthodes homéopathiques, ésotériques et astrologiques, les vignerons essaient d’intensifier la vie du sol et de permettre un meilleur échange entre la terre, la plante et les hommes. Pour la vinification, l’utilisation de soufre est bien plus limitée que pour les vins bios.

Prérequis indispensable : pour être certifié en Biodynamie, le vigneron doit avant tout être certifié « agriculture biologique ».

 

Les principes et techniques fondamentaux de la Biodynamie :

Utilisations de préparations 

Il s’agit de mixtures que les biodynamistes préparent et répandent ensuite sur les sols, les cultures et le compost. La plus emblématique d’entre elles est la préparation « bouse de corne » qui est obtenue à partir de bouse de vache ayant passé l’hiver enfoui dans le sol à l’intérieur de cornes de vaches. Il en existe 7 autres, à base de plantes et de minéraux.
Ces préparations ont pour but de soigner, fertiliser et aider à la mobilité des différentes molécules du sol. La plupart sont vaporisées à des doses homéopathiques, 1mg de préparation pour 10l d’eau.

Tisanes et Décoctions

En plus des préparations homéopathiques, de nombreuses plantes sont utilisées sous formes de tisanes et décoctions pour leurs propriétés naturelles. La prêle des champs est par exemple utilisée pour lutter contre les champignons et la valériane en prévention des dégâts du gel.

Rythmes lunaires, planétaires et zodiacaux

Dans la biodynamie, c’est la lune qui dirige le calendrier des travaux viticoles. Selon les préceptes, une lune montante favorise la montée de sève (idéal pour greffer ou vendanger), une lune descendante permet à contrario de tailler la vigne sans risque.
Il existe également des calendriers zodiacaux se basant sur les différentes constellations afin de connaître les jours les plus favorables au travail de la vigne et de la vinification.

 

La Biodynamie dans le monde :

Le mouvement est né en Autriche dans les années 1920 et Rudolf Steiner en est considéré le créateur (les bases dogmatiques ayant été posées en 1924 lors d’une série de conférences données aux agriculteurs).
Durant les premières décennies de son existence, la biodynamie est surtout présente dans l’est de l’Allemagne. Le mouvement s’accélère fortement depuis les années 1970, d’abord en Allemagne et dans les pays nordiques puis dans le monde entier.
Le label Démeter affiche une croissance moyenne de 10% par an depuis plus de 10 ans et l’engouement vers les vins biodynamique est aujourd’hui sans appel. Il est la preuve d’un réel intérêt des amateurs de vins de revenir à des produits plus respectueux de l’environnement et à des pratiques agricoles plus douces, moins cartésiennes et moins productivistes.

 

Ces vins-là vous attire ? Pour découvrir ce modèle de production et les vins d’une grande fraîcheur et authenticité qu’il produit, nous vous invitons à découvrir l'Hacienda Araucano, le vignoble de François Lurton au Chili mené en biodynamie depuis sa création en 2000.